قالب زواياْ النسخة الأولى

الثلاثاء، 19 يونيو، 2012

Bashir a annoncé la restructuration des organismes d'État et de réduire la Constitution et les indemnités

Le feld-maréchal Omar Al-Bashir a souligné le Président de la République sur l'application de l'ensemble intégré de mesures pour la promotion de l'économie soudanaise et de compenser le déficit dans le budget de l'État.
Bashir a dit dans son discours devant l'Assemblée législative nationale, qui s'appropria  que les attaques sur la frontière soudanaise à la période précédente et l'écart grandissant entre les importations et les exportations et la sortie des revenus pétroliers du sud du budget et le ciblage de l'extérieur de l'État a conduit à un déficit dans le budget et faire face à elle doit appliquer un certain nombre de mesures d'austérité pour atteindre la stabilité économique.
Le al-Bashir que ces mesures comprennent la restructuration de l'État et réduire les ministères et le nombre de ministres, fédéral et les ministres d'Etat et de conseillers, experts et entrepreneurs à venir des organes législatifs, les localités et distribuer plus de (100) position dans le centre et la restructuration des mandats d'État et les conseils locaux et de réduire constitutionnelle et distribuer plus de (260 ) sites dans la constitution des États-Unis.
Le forfait comprend des mesures pour réduire les dispositions financières et constitutionnelles spécifier un pour chaque voiture et à l'examen officiel de l'autorité locale d'établir, de réviser et de réduire le nombre et les conditions de référence pour servir les citoyens et l'abolition des rémunérations des membres des assemblées législatives et de récompense remplacé.
Il a dit al-Bashir que la restructuration de l'Etat suivie par d'autres mesures, y compris l'arrêt de la mise en place des bâtiments du gouvernement et d'ajuster les agences d'achats gouvernementaux et la rationalisation de la consommation de carburant des organismes gouvernementaux, à côté de poursuivre le programme de liquidation des sociétés d'État entreprises et la privatisation, et les contrats Blaúhh d'engagement et de prévenir l'évasion de l'audit et la comptabilité publique, et le ministère de la Justice pour violation de l'attaque sur l'argent général du pouvoir judiciaire à l'arbitrage.
Détecteur et une augmentation de la TVA et impôt sur les bénéfices et la prévention de la contrebande et en particulier de l'Etat du Sud-Soudan et la vente de terrains résidentiels et d'investissement pour les expatriés de fournir des devises.
Il a fait al-Bashir qu'il existe des plans et des politiques pour la suppression des subventions sur le carburant progressivement et qu'il n'y a pas d'augmentation à venir du transport, le transport terrestre et les biens de consommation interne et de base et l'application de l'exemption des douanes pour la Chambre des Lords (produits laitiers, blé, sucre, médicaments et les huiles comestibles) et de réduire les taxes et les droits de douane sur d'autres biens et augmenter le nombre de ménages ciblés de soutien direct de ( 500) à un millier de familles (750) milliers de familles à travers les institutions de sécurité sociale et d'accroître le financement de petits projets pour accueillir les diplômés et l'attribution de la subvention pour les employés et Almaahien à côté de la fourniture de biens de consommation à des prix réduits.
Le al-Bashir que la politique de change, y compris la rationalisation de la demande de devises et de la libéralisation du taux de change et augmenter la réserve de devises étrangères et la poursuite de la banque centrale à acheter de l'or sur le marché et l'emploi de devises étrangères pour les biens de consommation et de la finalité du traitement, l'étude et Hadj et la Omra et se déplacer à l'étranger pour apporter plus de soutien.
Il a révélé al-Bashir pour fournir (50) millions de livres pour soutenir l'agriculture Fonds (10) millions pour soutenir l'industrie des fonds, (8) millions de livres pour soutenir l'élevage Fonds, (100) millions de livres pour se préparer à la saison de plantation, (225) millions d'euros pour la réinstallation des touchée Ptalih vain l'Etat et Atbara, (336) millions de livres pour l'importation de blé, (100) millions d'euros pour la réparation des canaux d'irrigation pour le projet de l'île, (150) millions de livres pour soutenir les graines oléagineuses, (300) millions d'euros pour l'achat de machines agricoles.

نرحب بمقترحاتكم وطلباتكم.×

أتصل بنا

الاسم

بريد إلكتروني *

رسالة *

إتصل بنا